Budon Camille, Bachelor en sciences sociales

Collaboratrice scientifique
Unité de Recherche en Vieillissement (URV) / Forschungseinheit Altern / Unit of Research in Ageing
+41 26 429 60 56

Parcours / Lebenslauf / Professional experience

Camille Budon travaille sur le relevé et l’analyse d’indicateurs mesurant la qualité au sein des EMS fribourgeois et vaudois pour l’année 2020, dont le projet est financé par l'Association fribourgeoise des institutions pour personnes âgées (AFIPA) et l’Association vaudoise d'institutions médico-psycho-sociales (HévivA). Elle participe également à divers autres projets au sein de l’équipe de recherche de l’Unité de Recherche en Vieillissement (URV).

Parallèlement, elle poursuit un Master en sciences sociales à l’Université de Neuchâtel (UniNE) en sociologie et en études sur la migration et la citoyenneté. Elle est également assistante-étudiante auprès de l’équipe enseignante d’un séminaire d’introduction à la recherche quantitative suivi par les 3èmes années de Bachelor en sociologie à l’UniNE. En 2019, elle a compté à l’UniNE parmi l’équipe organisatrice du Congrès bisannuel de la Société Suisse de Sociologie (SSA/SGS/SSS) sur le thème du Futur du travail qui a accueilli près de 400 participant-e-s chercheur-se-s, professionnel-le-s et étudiant-e-s.

Champs de compétences / Forschungsschwerpunkte / Fields of expertise

Bonnes connaissances des méthodologies qualitatives et quantitatives, gestion et coordination d’événements, encadrement d’étudiant-e-s et assistance dans l’enseignement, recherche (thèmes d’intérêt dans le cadre du Master : citoyenneté, participation et engagement citoyen, volontariat, acquisition de la nationalité, sociologie politique).

Journals

Budon, C., Tabares, S., & Suter, C. (2020). Report of the 2019 congress The Future of Work. Bulletin: Schweizerische Gesellschaft für Soziologie/Swiss Sociological Association, 156, 6-9.

Pihet, S., Budon, C., Kipfer, S., Iglesias, K., Cotting, A. : Relevé et analyse des indicateurs qualité des EMS fribourgeois pour l’année 2020. Financé par l'Association fribourgeoise des institutions pour personnes âgées (AFIPA) et l'Association vaudoise d'institutions médico-psycho-sociales (HévivA, ex-AVDEMS). Projet